Comment empêcher la pâte à pizza de coller à votre peau et de se déchirer

Comment empêcher la pâte à pizza de coller à votre peau et de se déchirer

La pâte à pizza qui colle, la pâte à pizza collante ou encore la pâte à pizza qui se déchire ? Quoi de plus énervant ? Dans cet article on vous donne les meilleures solutions pour créer la pâte à pizza parfaite qui réunit des aspects de la science et de l’art, et la manipulation de la pâte relève définitivement du côté artistique de l’équation.

Avec une bonne pâte à pizza, on peut réaliser facilement de délicieuses pizzas maison.

Quelle est l’inconvénient d’une pâte qui colle?

La pâte à pizza peut présenter un large éventail de défis de cuisson. Cela peut également vous énerver lorsque vous transférez une pâte au four.

Bien qu’une certaine qualité d’adhérence soit souhaitée, il n’est pas rare que la pâte à pizza devienne trop collante. Si collant, en fait, qu’il colle à la peau et se déchire au lieu de glisser en douceur.

Que peut-on faire pour empêcher la pâte à pizza de coller à la peau et de se déchirer ? Nous vous dévoilons les meilleurs conseils pour sélectionner les bons ingrédients de pâte et des techniques de préparation de pâte à toute épreuve.

Voici quelques astuces pour réaliser une pâte à pizza qui ne colle pas, et qui sera parfaite pour vos pizzas.

Pourquoi ma pâte à pizza colle ?

Lorsque la farine, l’eau et la levure sont mélangées, deux protéines de la farine – la gluténine et la gliadine – se combinent avec l’eau pour produire du gluten. Plus la pâte est pétrie, plus le gluten se développe, formant des brins plus longs et plus résistants. Ce gluten aide à rendre la pâte solide, lisse et élastique – des qualités que vous voulez dans une croûte de pizza.

Mais des problèmes peuvent survenir lorsque la croûte devient trop collante. Ceci est généralement le résultat de l’un des facteurs suivants :

Absorption excessive de la pâte

La pâte à pizza devient trop collante lorsqu’elle absorbe trop d’eau. La pâte trop absorbée peut également être facile à étirer et à déchirer. Résolvez ce problème et récupérez la croûte de pizza en incorporant plus de farine, petit à petit, dans la pâte.

Pâte mal pétrie

Lorsque la pâte à pizza n’a pas été suffisamment pétrie, le gluten ne peut pas se renforcer et se développer. En conséquence, la pâte à pizza a un aspect rugueux et ne s’étire pas correctement, ce qui expose votre croûte à pizza au risque de se déchirer.

Mauvaise manipulation de la levure

Si votre recette comprend de la levure sèche active ou de la levure sèche instantanée, il est important de bien gérer la levure lors de son incorporation dans la pâte.

Alors que la levure sèche instantanée ou la levure comprimée peut être ajoutée directement à la farine, la levure sèche active donne de meilleurs résultats lorsqu’elle est réhydratée.

De plus, toutes les levures sont sensibles à la température. Trop chaud ou trop froid, et vous pouvez perdre l’activité de la levure, ce qui peut interférer avec le bon développement du gluten.

Réussissez votre recette de croûte à pizza

Pour éviter que la pâte ne se déchire pendant l’étirement de la croûte, envisagez quelques-unes de ces solutions :

  1. Utilisez une farine plus riche en protéines
  2. Assurez-vous de mélanger assez longtemps… mais pas trop longtemps
  3. Laisser reposer la pâte après le mélange pour que les brins de gluten se détendent un peu
  4. Étirer la pâte uniformément pour éviter les taches fines susceptibles de se déchirer
  5. Ne surchargez pas une croûte avec des garnitures épaisses et humides, car cela pourrait devenir collant. Trop de sauce peut aussi être gênante. Faites attention à la répartition de la sauce, en particulier lors de l’utilisation d’un docker à très haute température

La pâte à pizza qui colle : comment l’éviter ?

Pour éviter que la pâte à pizza ne colle, il faut la travailler avec les doigts en la pétrissant bien. Il faut ensuite la étaler sur la surface de travail, en utilisant un rouleau à pâtisserie.

Il est important de ne pas ajouter trop de farine, car cela rendra la pâte à pizza collante. La pâte à pizza doit ensuite être mise au repos pendant 30 minutes, avant d’être étalée.

La pâte à pizza, un problème récurrent ?

La pâte à pizza est un problème récurrent pour les cuisiniers amateurs. En effet, il est souvent difficile de l’empêcher de coller au plat de cuisson et au rouleau à pâtisserie. Heureusement, il existe quelques astuces pour y parvenir.

Tout d’abord, il est important de bien fariner le plat de cuisson avant de déposer la pâte. Ensuite, il faut rouler la pâte le plus finement possible. Enfin, il est recommandé de la cuire à très haute température, afin que la pâte soit bien dorée et croustillante.

Si vous suivez ces quelques conseils, vous réussirez à obtenir une pâte à pizza parfaite, sans aucun problème !

Comment empêcher la pâte à pizza de coller : Un guide étape par étape

Si vous avez passé toute la journée à préparer une pizza et que la pâte ne cesse de coller, ce n’est probablement pas la meilleure façon de commencer la soirée.

À moins que vous ne vouliez un sandwich à la pita avec du fromage, bien sûr ! Voici quelques moyens d’empêcher la pâte à pizza de coller :

Utiliser une spatule en silicone pour empêcher la pâte à pizza de coller.

Cela peut sembler être une évidence, mais vous ne devez pas mettre trop d’air dans votre cuisson ou vous pourriez vous retrouver avec une pizza collée à votre poêle.

Si vous préparez une pizza dont la pâte est un peu collante, vous pouvez utiliser une spatule en silicone pour l’empêcher de coller. Si vous mettez trop d’air dans votre cuisson, la pâte va probablement coller aussi.

Un bon outil pour cela est une écumoire ou une passoire percée de trous afin de pouvoir retirer facilement l’excès d’air du moule. Une spatule à pâte flexible peut également vous aider.

Ajoutez un peu de farine

C’est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour empêcher votre pizza de coller. En ajoutant un peu de farine à la surface de la pâte, vous la ferez mieux ressortir et vous l’empêcherez de coller au comptoir ou à vos mains.

Mais attention, trop de farine rendra la pâte difficile à manipuler. La meilleure façon d’ajouter de la farine à votre pâte à pizza est de la saupoudrer sur la surface de la pâte, pas sur toute la pâte, puis de saupoudrer un peu de farine par-dessus. De cette façon, la pâte est uniformément recouverte de farine et elle ne collera pas aussi facilement.

Comment bien pétrir la pâte à pizza ?

Vous pouvez toujours vérifier la consistance de votre pâte à pizza en faisant un test rapide en ligne. Si la pâte est trop collante ou humide, vous devez la mettre au four alors qu’elle est encore un peu élastique. Si la pâte est trop rigide ou trop sèche, vous devez la retirer du four et la pétrir un peu plus soigneusement.

La première étape du pétrissage de la pâte à pizza consiste à s’assurer que la pâte est à température ambiante. Cela signifie que la pâte doit pouvoir être touchée sans qu’elle ne colle à vos mains. La pâte ne doit pas non plus être trop molle ou trop dure. Si la pâte est trop molle, elle ne tiendra pas sa forme lorsque vous essayerez de l’étirer.

Si la pâte est trop dure, elle craquera lorsque vous essaierez de l’étirer. Ensuite, vous devez saupoudrer de farine sur la surface de la pâte (comme nous l’avons dit), puis la rouler dans vos mains pour l’enrober.

Vous devez ensuite pétrir la pâte pendant environ 10 minutes jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et élastique. Cela aide la pâte à devenir légère et moelleuse, ce qui est important car la croûte de la pizza doit être fine et croustillante.

Un peu d’huile est très utile

Les fours ont tendance à avoir mauvaise réputation parce qu’ils sont généralement trop chauds et trop secs, mais ils sont en fait très efficaces pour empêcher les aliments de coller à la poêle.

Vous pouvez utiliser de l’huile végétale ou de l’huile de colza à la place de l’huile d’olive, ou si vous utilisez une cuisinière à gaz, vous pouvez utiliser du gaz naturel.

Il peut également être judicieux de se procurer des cuillères supplémentaires ou une ou deux grandes cuillères de mesures pour faciliter un peu les choses.

Conclusion

Il est facile de commettre une mauvaise erreur lorsqu’il s’agit d’empêcher votre pizza de coller. La clé est de s’assurer que la pâte que vous utilisez est ronde, souple et qu’elle sort du four avec un peu de texture. Si la pâte est trop sèche ou collante, vous devrez probablement travailler davantage.

Si elle est trop humide ou trop élastique, vous pouvez utiliser un peu d’huile pour l’empêcher de se coincer dans les fissures de la paroi. Et, bien sûr, vous pouvez toujours utiliser une spatule pour vous aider à maintenir la consistance.

 

Article mis à jour le 07/10/2022.

Cet article pourrait vous intéresser :  Pain en 101 questions et recettes
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner