un homme musclé mange de la pizza

Musculation et pizza : Combinaison bénéfique ou non?

Si vous êtes, comme moi, passionné de musculation, vous vous posez peut-être cette question déchirante : “La pizza est-elle ma complice dans ma quête de muscles ou m’éloigne-t-elle de mon objectif ?” Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul à vous demander cela !

Avant de vous saisir de votre rouleau à pâtisserie ou de votre kettlebell, partons ensemble à la découverte des secrets de cette relation complexe entre pizza et musculation. Une chose est sûre : cette lecture sera aussi appétissante que votre pizza préférée (héhé) !

La pizza, c’est quoi exactement ?

Pizza Healthy

Attends un peu! Ne rigole pas. Cette partie est importante pour plusieurs raisons. C’est en comprenant ce qu’est la pizza, qu’on pourra déterminer son impact sur notre corps. Déjà, tu as dû le lire ailleurs, la pizza, c’est bien plus qu’une simple pâte recouverte de sauce tomate et de fromage.

Elle se décline en une infinité de versions, des plus légères aux plus gourmandes. On y trouve généralement de la farine, de l’eau, de la levure, du sel, de l’huile d’olive, des tomates, de l’ail, de l’oignon, des herbes, des épices et bien sûr, du fromage.

Mais attention, toutes les pizzas ne se valent pas sur le plan nutritionnel. Certaines sont de véritables bombes caloriques, tandis que d’autres peuvent être considérées comme des repas équilibrés.

Cet article pourrait vous intéresser :  Quatre types de pizzas et leurs ingrédients typiques

Alors plutôt alliée ou ennemie?

La pizza peut être votre alliée ou votre ennemie, selon les ingrédients que vous choisissez. Une pizza végétarienne chargée de légumes frais et d’une fine couche de fromage est bien différente d’une pizza quatre fromages arrosée d’huile pimentée. En gros, c’est vous qui décidez si votre pizza est une amie ou une ennemie de votre régime de musculation.

Il est bon parfois de combiner la musculation avec quelques séances de cardio. Pensez par exemple à la course à pied qui peut être vraiment intéressant pour éliminer un repas copieux par exemple. Encore faudrait-il avoir la bonne chaussure de running ;).

Les effets de la pizza sur votre entraînement

Alors, qu’en est-il de manger une pizza après une séance de musculation ? Eh bien, cela peut être une idée plutôt judicieuse ! La pizza peut fournir une bonne dose de glucides pour reconstituer vos réserves de glycogène, ainsi que des protéines pour aider à la réparation musculaire.

Mais (et c’est un grand mais encore une fois) cela dépend énormément de la pizza que vous choisissez (on vous le répète depuis le début!). Une pizza chargée de légumes et de protéines maigres ? C’est un pouce levé. Une pizza engloutie sous une montagne de fromage gras ? Peut-être pas l’idéal après avoir soulevé de la fonte.

Il est aussi question de timing. Manger une pizza juste avant de vous rendre à la salle de sport n’est probablement pas la meilleure idée du siècle. Vous risquez de vous sentir lourd et léthargique, ce qui n’est pas vraiment ce que l’on recherche quand on veut soulever des poids. En revanche, une pizza après l’entraînement, quand votre corps crie pour des nutriments afin de récupérer, c’est une autre histoire.

Cet article pourrait vous intéresser :  Le Maritozzo la brioche fourrée de crème chantilly, un délice italien

Comment concilier pizza et musculation ?

La clé, c’est la modération et le choix des ingrédients. Optez pour une pâte fine, beaucoup de légumes, des protéines maigres comme du poulet ou du thon, et limitez le fromage. Vous pouvez même tenter des versions plus saines de pizza, comme la pizza sur pain pita ou la pizza à base de chou-fleur. Ainsi, vous pouvez savourer votre plat préféré sans saboter vos efforts à la salle de sport.

Et n’oubliez pas la fréquence. Faire de la pizza un repas occasionnel plutôt que régulier est la meilleure façon de l’intégrer dans un régime de musculation. Une ou deux fois par semaine, c’est raisonnable. Tous les jours, c’est exagéré. Comme on dit, “L’excès en tout est un défaut”.

Peut-on perdre du poids en mangeant de la pizza?

Peut-on perdre du poids en mangeant de la pizza?

Conclusion

Alors, pizza et musculation : bonne ou mauvaise idée ? La réponse, c’est que ça dépend ! Avec des choix judicieux et en écoutant votre corps, vous pouvez tout à fait vous faire plaisir avec une part de pizza sans ruiner vos progrès en musculation.

Après tout, la vie est faite pour être savourée, et ça inclut de se faire plaisir de temps en temps. Alors la prochaine fois que vous sortez de la salle, pourquoi ne pas vous diriger vers votre pizzeria préférée et commander une pizza qui vous fera du bien, à la fois au corps et à l’âme ? Bon appétit et bon entraînement ! 😉🍕

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *