Pane in Piazza revient à Milan le 19 mars avec un Forum

Pane in Piazza revient à Milan le 19 mars avec un Forum

Le 19 mars, il retourne à Milan Pain dans le carré. Il aura lieu au Palazzo delle Stelline, dans la Sala Bramante, Corso Magenta, dans le cadre du « Festival Olio Officina ».


La gestion de la pandémie a rendu impossible, à partir de 2020, de reproposer la manifestation physique à des fins caritatives »Pain dans le carré» Qui s’est tenue sur la Piazza Duomo à Milan au printemps. Le monde de l’art blanc ne renonce cependant pas à porter son message et interviendra avec une journée de réflexion le 19 mars 2022 dans le cadre de l’événement “Olio officina Festival” au Palazzo delle Stelline, Sala Bramante (corso Magenta 61, de 9h15 à 16h).

Pain dans le carré

Pane in Pizza 2022 : le Forum

Ce ne sera pas sur la place, mais se tiendra à l’intérieur du Palazzo delle Stelline et ce sera une édition différente de celle habituelle de Pain à la pizza 2022. Ce sera en fait un Forum : un moment de réflexion et d’approfondissement sur diverses questions liées au pain. De la valeur nutritionnelle à la valeur historique et solidaire, des matières premières à la durabilité, jusqu’aux nouveaux outils de communication et de vente. Et encore, les technologies et le design des points de vente. Nous parlerons d’histoires d’artisans et d’entrepreneurs, de boulangères et aussi de recettes. Nous nous pencherons sur le pain dans un territoire exotique, le Moyen-Orient. Et nous parlerons d’une histoire de solidarité qui lie Milan à l’Ethiopie à travers le pain.

Pain dans le carré aura lieu à l’initiative de Cesare Marinoni Et Luca Piantanida en collaboration avec Luigi Caricato. Une journée de réflexion et d’échange
avec les protagonistes de la filière de l’art blanc.

Voyons en détail quelques interventions qui se tiendront à l’occasion de l’édition 2022 de Pain sur la place du Forum.

Nouvelles tendances design pour les points de vente

Nous en parlerons, à 11h00, avec Mattia Veggetti, architecte d’intérieur spécialisée dans l’Horeca. Depuis la pandémie, les espaces des locaux ont été repensés. Du point de vue de la réduction de l’espace, suite à l’urgence sanitaire, l’aménagement du lieu est également pensé pour assurer un flux de livraisons dans le but d’éviter les interférences entre les coureurs et les clients qui souhaitent consommer à l’intérieur de la salle.
« D’autres mesures que nous recommandons dans nos projets – déclare Veggetti – sont la subdivision des zones afin de créer de petites pièces avec des tables et des chaises en évitant un seul espace. Une autre astuce consiste à insérer des distributeurs automatiques de billets à l’intérieur des guichets afin d’éviter tout contact avec les billets et les pièces”. (Nous en avions également parlé dans le numéro de janvier du Boulanger italien en interviewant le boulanger sicilien Noël Lagana, éd).

Pain et social : le nouveau rôle de l’art blanc

« Le rôle historiquement « social » du pain et des dérivés céréaliers dans d’autres populations (arepas en Amérique latine, couscous en Afrique, riz en Asie) qui pendant des siècles ont représenté l’alimentation de base de populations entières. Aujourd’hui encore, le pain est l’aliment le plus répandu dans les familles italiennes. Même dans un moment de forte tension sur les coûts des matières premières, des emballages et de l’énergie, le pain reste toujours un aliment à la portée de tous, maintenant ainsi sa fonction “sociale” inchangée. En fait, les boulangers ont pu minimiser l’impact sur les prix à la consommation », dit-il Giovanni Bizzarri, président de l’AIBI – l’association italienne des ingrédients de boulangerie. Son allocution aura lieu à 11h15 à l’occasion de Pain dans le carré Forum.

Le pain de la solidarité

Monseigneur Angelo Pagano, Evêque du Diocèse de Harar en Ethiopie, parlera de solidarité et illustrera les développements de ce qui a été fait avec les recettes des éditions précédentes de Pain dans le carré. Il montrera le projet de la boulangerie industrielle en construction dans la ville de Dire Dawa, paroisse Saint-Augustin. La population du Vicariat de Harar est de plus de 8 millions de personnes, dont la plupart sont des jeunes sans emploi. L’objectif du projet St. Augustin est de donner du pain à des œuvres caritatives locales et de donner du travail et un avenir aux nouvelles générations. Jusqu’à aujourd’hui, grâce à Pain dans le carré et dons, un premier four est démarré et deux jeunes éthiopiens sont formés à l’art blanc en Lombardie : Tewodoros et Abiy. Les deux jeunes sont désormais le pivot de la boulangerie qui approvisionne en pain les orphelinats et les écoles de Dire Dawa, de toutes religions et ethnies. Pour plus d’informations sur le projet et/ou pour contribuer, cliquez ici.

Évolution de la représentation syndicale dans le monde de la boulangerie

Le président régional (Lombardie) Fippa, Luca Vechiato, l’après-midi, à 14h15, il parlera de la nécessité d’une évolution de la représentation syndicale dans le monde de la boulangerie. En particulier, son intervention portera sur 4 aspects :

1. L’utilité de la représentation syndicale jusqu’à l’ère des connexions internet.

2. Changement de comportement des entrepreneurs du pain au cours de la dernière décennie.

3. Indépendance des informations personnelles dans le monde de Google.

4. Ce qui devient fonctionnel pour les entrepreneurs de pain aujourd’hui au niveau syndical.

Balarin Briciola, la première bière faite avec du pain rassis

POUR Pain dans le carré on parlera aussi de “l’économie circulaire” (et en profondeur aussi sur le deuxième numéro de Corriere del Pane, éd) puisqu’il est même possible de faire de la bière avec du pain. Téo Musso – Propriétaire de Brasserie Baladin, racontera comment est née l’idée d’une bière faite avec du pain rassis. « Le nom ‘Briciola’ – explique Musso – a été choisi parce que même une seule miette de pain ne doit pas être gaspillée et notre intention symbolique est de donner l’exemple dans ce sens. L’intention est de créer un produit local qui, en fait, sera distribué exclusivement dans la province de Cuneo et uniquement par les boulangeries participant à l’initiative ou sur le e-commerce Baladin ».

Le programme complet de Pane in Piazza Forum

  • 9h30 – Fabio Nistri, consultant Recherche et Développement – Filière Boulangerie : Du blé au pain. L’importance de la technique et de la sélection des matières premières.
  • 9h50 – Adriano Del Mastro, boulanger bio de Monza : La redécouverte des grains anciens dans la panification.
  • 10.05 – Piergiorgio Giorilli, maître boulanger de Varèse : Pains d’Italie : histoire, traditions et recettes.
  • 10h25 – Ezio Marinato, professeur de Boulangerie : Les écoles de boulangerie et l’importance de la formation.
  • 10h45 – Paolo Zunino, PDG de Waico Group : L’innovation technologique au service du boulanger.
  • 11 – Mattia Veggetti, architecte d’intérieur spécialisé dans l’Horeca : Nouvelles tendances design pour les points de vente.
  • 11h15 – Giovanni Bizzarri, AIBI – Association italienne des ingrédients de boulangerie : Pain social : le nouveau rôle de l’art blanc.
  • 11h30 – Témoignages du monde de la boulangerie : Marina et Luca Piantanida : Pourquoi nous sommes boulangers et l’évolution de notre production vers le sans gluten.
  • Fabio Bertoni (Brescia) : Mes expériences de boulanger au Moyen-Orient.
  • 12 – Les femmes du pain, témoignages vidéo de : Claudia Giusto (Varazze, Savona), Pina Mazzara (Trapani), Sara Parisi (Cuneo), Mirella Tomasiello (Venticano, Avellino).
  • 12h15 – Teo Musso, fondateur de la Brasserie Agricole Baladin : Pain et durabilité, la bière est née du pain rassis.
  • 12h30 – Le pain de la solidarité, témoignage vidéo de Mgr Angelo Pagano Cappuccino Evêque de Harar : Ethiopie Le projet de la boulangerie industrielle St. Augustin et l’apport de Pane in Piazza.
  • 13 – Pause : Pain & Huile
  • 14h15 – Luca Vecchiato, ancien président de la Fippa. Faut-il une évolution dans la représentation du secteur de la boulangerie ?
  • 14h30 – Table ronde : Où va le monde de la boulangerie ?

Photo en vedette : Fotolia.

Cet article pourrait vous intéresser :  Tomates vertes frites avec prosciutto et aïoli au citron
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner